After FOWA

fowa.gifAprès avoir scruté les blogs qui ont écrits sur la conférence Future of Web Apps qui s’était déroulé à Londres, cette semaine, voici deux constats :

L’alignement successive de Digg et Netvibes dans leurs approbations pour OpenID – après AOL et son adoption du standard d’identité open-source; qui va créer 63 millions d’utilisateurs nouveaux à lui tout seule – fait que OpenID va devenir difficilement contournable dans les années à venir.

Le deuxième est que le phrase ‘attention data’ a été maintes fois répété. De quoi s’agit-ils, ces données de l’attention ? Matthew Ogle explique « quand vous donnez votre attention à quelque chose ou dans le cas contraire, vous l’éviter – vous créez les données ». Son site, Last.FM, cueillir activement ces donnés créés par les utilisateurs pour mieux leur recommander les nouveaux tracks. « Alors que les gens n’accepteront pas les spywares – ces programmes désignés à renvoyer ces données vers une autre société, ils acceptent les mywares qui les espionnent, car l’accumulation de ‘attention data’ provenant de beaucoup de monde, peut s’avéré utile » a-t-il dit. En gros « avec ‘attention data’ quelqu’un qui écoute des CD par exemple, est un fournisseurs de données passif. Ceci est très important pour le succès d’un Web application ou souvent la communauté et l’interaction sociale sont les fonctions clés. »

Attention data était qualifier de « activité organique dans le system » par Bradley Horowitz de Yahoo, parlant de Flikr, « nous permettons à chacun de devenir conservateurs et éditeurs qu’ils le sachent ou pas »

Kevin Rose a dit que son site Digg.com traque constamment ‘attention data’ et c’est une enjeu major à son avis de faire un sort que ces donnés soit exportable.

À fur et à mesure que les sites cueillirent et utilisent ces donnés les développeurs malins chercheront des moyens de canaliser ces informations d’un service vers un autre, le leur. L’avenir des Applications Web, semble ensoleillé en tout cas, si on regarde les chiffres pour 2006 – les start-ups ont reçu au moins $600 millions d’investissements.

One thought on “After FOWA”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>